Lors des formations à distance, il est important de réussir à capter l’attention de ses apprenants. Utiliser les émotions à distance peut d’ailleurs faciliter et dynamiser vos formations !

Grâce au magazine Sydologie sur l’innovation pédagogique, nous voulons vous parler aujourd’hui de l’un de leur livres blancs, qui nous informe sur les outils d’analyse des émotions dans l’apprentissage à distance.

Les émotions 


Les émotions jouent un rôle très important dans l’apprentissage. Tout d’abord, les émotions positives facilitent l’apprentissage. Ces dernières font référence à l’ensemble des émotions liées à des sentiments agréables et joyeux. En théorie, lorsqu’un individu ressent des émotions positives, il a accès à davantage de ressources intellectuelles et psychologiques. Ces émotions positives sont également un marqueur de mémorisation. Notre esprit à tendance à retenir les informations qui ont suscité une émotion ! 

Cependant, les émotions négatives, regroupant les émotions qui stimulent des sentiments désagréables, sont bloquantes. Par exemple, le stress ou la peur perturbent directement la mémoire et l’attention

A l’aide d’iMotions, des tests ont été réalisées pour analyser des émotions. Le logiciel iMotions est une plateforme d’analyse intégrée conçue pour exécuter des recherches sur le comportement humain. Il compte deux dispositifs : 

  • L’eyetracking qui  permet d’observer les mouvements du regard ainsi que la variation de la taille de la pupille et le clignement des yeux. 
  • La webcam avec la reconnaissance des réactions et des émotions.

Le Livre Blanc regroupe 3 tests qui expliquent l’hypertension artérielle. 28 personnes ont été observées, 11 garçons et 17 filles âgés de 20 à 42 ans. Lors de ces 3 tests des vidéos sont montrées aux participants mais avec des options différentes :

  • La première est une vidéo uniquement dessinée.
  • La deuxième à des sous titres en plus des dessins.
  • Et enfin la troisième montre en plus des dessins, un expert qui ajoute des explications.

Les résultats des tests sur chaque vidéo 


Les résultats se concentrent sur les mouvements du regard ainsi que le temps passé sur chaque vidéo.
 

Pour la vidéo dessinée, dès qu’une main apparaît pour faire un schéma, les individus se concentrent et l’œil reste attentif. L’apparition progressive du dessin suscite une réelle curiosité chez les apprenants ! Ils se sentent obligés de rester attentif jusqu’à la fin pour voir le dessin en entier. 

Lorsque l’on ajoute les sous-titres, les apprenants sont encore plus attentifs qu’avec le dessin. En effet, les sous-titres prennent beaucoup de temps d’attention. L’œil des apprenants va donc jongler entre le dessin et les sous titres. Il est donc judicieux de rajouter des sous-titres pour conserver l’attention des apprenants. 

Concernant la vidéo avec l’expert et le dessin, le temps de fixation de l’orateur est nettement inférieur au temps de fixation du dessin. En effet, au début les apprenants regardent l’orateur mais rapidement ils préfèrent se focaliser sur le dessin car il apporte des informations complémentaires à l’expert.

La vidéo avec uniquement le dessin est celle qui a suscité le plus d’émotion chez les apprenants. En effet, les apprenants ont pris le temps de regarder les dessins et de les apprécier. Elle permet également d’avoir plus d’engagement de la part des apprenants.  Avec la vidéo sous-titrée, l’attention des spectateurs est en majeure partie portée sur les sous-titres ! 

Néanmoins, avec les sous-titres, les apprenants ont beaucoup plus de bonnes réponses avec cette vidéo qu’avec les autres. Notre cerveau retient mieux ce qu’il lit !

 

En savoir plus


Pour en savoir plus sur les émotions et utiliser différentes variantes lors de vos vidéos de formation, nous vous proposons de lire le
Livre Blanc Sydologie.

Nous venons également de rédiger un article pour savoir comment encourager des apprenants à suivre une formation, n’hésitez-pas à le consulter !