Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de formations professionnelles dispensées à distance a presque doublé. Nous sommes passés de 18 % à 31 % d’offres de formation à distance. Mais le distanciel peut-il réellement concurrencer le présentiel ?

Les formations en présentiel, une expérience unique pour les apprenants 

 

La formation en présentiel existe depuis toujours. Elle permet aux apprenants d’avoir une interactivité entre eux. En effet, ils peuvent beaucoup plus discuter entre eux des notions ou bien de leurs difficultés. Ce format favorise également l’entraide. Le contact humain est très important dans les journées de formation. Il permet de rencontrer de nouvelles personnes, de parler des expériences de chacun et de comprendre pourquoi chaque personne est ici. 

Le fait de suivre une formation en présentiel vous permet de retenir plus de choses ! Lorsque vous êtes face à votre ordinateur, vous avez tendance à être distrait par la moindre chose. En présentiel, vous êtes dans un cadre de travail qui vous permet de rester concentré sur ce qui est dit. Vous êtes également plus soucieux de bien faire et donc vous prenez sûrement plus de notes sur papier. Il est prouvé qu’écrire sur papier favorise l’apprentissage car l’écriture sur ordinateur se focalise beaucoup sur la forme. La prise de notes papier synthétise ce que l’on entend et nous permet donc déjà de retenir uniquement les informations importantes. 

Concernant le formateur, animer une formation en présentiel est plus stimulant. Elle lui permet d’avoir plus de contact avec ses apprenants. Le formateur peut facilement savoir si les apprenants suivent bien la formation et assimilent les notions. Il peut donc adapter ses explications à son public. Lui aussi a également besoin de contact humain ! En effet, lors des formations à distance, peu de gens allument leur caméra. Le formateur peut rapidement se retrouver face à un mur noir d’icône. Ce qui peut être vraiment difficile pour lui !

Cependant le présentiel présente tout de même différents inconvénients. La contrainte de déplacement est l’une des plus importantes. Majoritairement, les formations sont dispensées à Paris. Les entreprises se situant en province doivent donc financer le déplacement de leur salarié pour suivre ces formations. Les coûts logistique et de déplacement sont donc assez élevés.  

L’organisation est aussi un problème. En effet, en tant que salarié, il est possible d’avoir des imprévus qui surviennent dans le travail. Il est souvent peu probable de déplacer des formations. Les apprenants peuvent également être réticents au fait d’avoir des dates imposées. Il est possible d’avoir des déplacements le jour où la formation se déroule et donc de ne pas pouvoir y aller. 

Tous ces éléments poussent donc les centres de formation à élaborer des formations totalement à distance.  

Le distanciel : une révolution depuis la pandémie

 

Les formations à distance ont pris une place importante aujourd’hui. Dans ce type de formation, les contraintes d’espace et de temps ne sont pas présentes tant bien même pour le formateur que pour les apprenants. Différents formats sont utilisés, ce qui peut rendre les formations plus dynamiques. Il existe des formations avec des vidéos, ce qui est agréable pour les apprenants. Ces derniers peuvent ainsi suivre la formation quand ils le souhaitent et être attentifs aux vidéos qu’ils regardent. Ils choisissent l’heure à laquelle ils souhaitent regarder la vidéo et sont concentrés sur le sujet. 

Il y a également des formations dispensées sous forme de classes virtuelles. Ce format à l’avantage d’être plus interactif pour les apprenants ! Le formateur tente de rendre ces formations attractives pour les apprenants. Cette volonté se caractérise par l’utilisation d’outils d’animation. Il est possible d’utiliser un whiteboard ou encore faire des activités en groupe en salle virtuelle. Ces outils permettent ainsi de garder une certaine interactivité à distance. Les apprenants seront ainsi stimulés par un contenu différent et rythmé. 

Cependant, les inconvénients sont assez importants. Il est possible, par exemple, de ne pas avoir de contact avec les autres apprenants. Ce qui est difficile pour certains. Si le formateur choisit un format de formation classique, avec un powerpoint rempli de texte, l’apprenant décrochera vite de la formation. La majorité des gens sont en télétravail aujourd’hui. C’est pourquoi suivre de nouveau une formation à distance peut être redondant pour certains. 

Pour le formateur aussi c’est difficile. Il ne voit pas forcément la réaction des apprenants. Il ne sait pas toujours si les notions sont bien assimilées ou si les exercices proposés sont correctement réalisés. Si les apprenants ne réagissent pas, il peut avoir l’impression de parler à un mur ! 

Le Blended Learning, la nouvelle solution qui mixe les deux formats 

 

Le Blended Learning est un format de formation qui mélange les phases d’apprentissage du présentiel et du distanciel. Il regroupe les cours théoriques, les exercices en autonomie ou encore les quiz. Cette méthode permet donc de profiter des avantages du distanciel et du présentiel en écartant les inconvénients de chaque méthode. Elle offre également une grande flexibilité que ça soit pour le formateur ou pour les apprenants. L’autonomie et la motivation des apprenants augmentent grâce à la partie distancielle. En effet, suivre les vidéos quand ils le souhaitent n’est que bénéfique pour eux mais, en même temps, ils savent qu’à un moment ils rencontreront le formateur, ils pourront donc plus facilement lui poser des questions. 

Très souvent, dans les formations en blended learning, le formateur peut évaluer ces apprenants. Le suivi de performance au sein des formations est simplifié et beaucoup plus rapide. Le formateur reçoit directement un rapport détaillé sur la formation globale et sur chaque apprenant. Cette évaluation est très utilisée pour l’apprenant également. Cela lui permet de voir plus facilement quelles notions il maîtrise déjà et quelles notions il doit retravailler. 

Pour conclure

 

Avec la crise du Covid, nous vivons dans un monde qui se digitalise de plus en plus. Cependant, le présentiel manque tout de même à quelques personnes. C’est pourquoi, le blended learning est la solution pour mélanger les deux formats pour vos apprenants ! N’oubliez pas que Pratico lance son nouvel outil d’animation de formation et de visioconférence. 

Outil bientôt disponible, restez connectés !